Femmes victimes de violence conjugale : Chantal Soucy confirme un soutien important pour La Clé sur la porte - Chantal Soucy
17084
post-template-default,single,single-post,postid-17084,single-format-standard,bridge-core-2.5.1,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-23.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Femmes victimes de violence conjugale : Chantal Soucy confirme un soutien important pour La Clé sur la porte

Femmes victimes de violence conjugale : Chantal Soucy confirme un soutien important pour La Clé sur la porte

SAINT-HYACINTHE, le 8 mai 2020

La députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, confirme que l’organisme La Clé sur la porte recevra une aide financière de 33 000 $ en vertu de l’Accord Canada-Québec. L’aide gouvernementale a comme objectif de soutenir les refuges pour femmes et les organismes d’aide aux victimes de violence conjugale au Québec, dans le but de répondre aux besoins causés par la pandémie de la COVID-19.

Cette aide financière exceptionnelle permettra à l’organisme maskoutain de répondre aux besoins urgents des femmes qui ont pu voir leur situation se précariser davantage depuis le début de la crise.  La Clé sur la porte offre un service d’hébergement pour les femmes et leurs enfants, en plus d’assurer un suivi post-hébergement et un soutien téléphonique. Le centre d’hébergement continue  de procéder à de nouvelles admissions, ce qui l’oblige à réorganiser ses installations, en plus de revoir complètement son fonctionnement pour assurer la sécurité des femmes.

Soulignons que 27 mars dernier Québec a rendu disponible une aide d’urgence de 2,5 millions de dollars, dans le but de combler les besoins accrus des organismes d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et femmes violentées vivant de multiples problématiques sociales. La Clé sur la porte a d’ailleurs obtenu une somme de plus de 10 000 $ additionnelle provenant de cette mesure d’urgence. 

La Clé sur la porte doit également innover pour rejoindre les victimes de violence. Le contexte actuel complique la tâche aux femmes qui souhaitent dénoncer les actes de violence à leur endroit, puisqu’elles se retrouvent souvent confinées avec leur agresseur.

Dans ces circonstances particulières, Chantal Soucy se réjouit de constater que le gouvernement souligne l’importance de la Clé sur la porte. Celui-ci est l’un des dix organismes communautaires de la Montérégie qui soutient les femmes victimes de violence conjugale à avoir reçu cette aide financière exceptionnelle.

Citations

«Je me réjouis de cette aide financière. Les femmes de la région doivent réaliser que, malgré tous les obstacles liés à la COVID-19, le gouvernement du Québec ne les laissera pas tomber. La Clé sur la porte fait un travail exceptionnel pour soutenir les victimes et j’en suis pleinement consciente. Depuis le début de la crise, l’organisme a répondu présent. L’aide est toujours disponible et il ne faut pas hésiter à se la procurer au besoin.»

Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe et vice-présidente de l’Assemblée nationale 

Tags: