Des repas seront offerts par Chantal Soucy le 21 avril prochain - Chantal Soucy
17028
post-template-default,single,single-post,postid-17028,single-format-standard,bridge-core-2.5.1,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-23.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Des repas seront offerts par Chantal Soucy le 21 avril prochain

Des repas seront offerts par Chantal Soucy le 21 avril prochain

Saint-Hyacinthe, le 17 avril 2020

Pour aider les gens dans le besoin et pour soutenir un restaurateur local, la députée de Saint-Hyacinthe Chantal Soucy offrira 160 repas (pitas et salade) qui seront distribués à l’Accueil Fraternel du Centre de Bénévolat de Saint-Hyacinthe, pour le diner du 21 avril prochain.

Animée par le désir de faire une différence positive en temps de crise, Chantal Soucy a décidé de poser des gestes concrets. La nécessité de venir en aide à l’Accueil Fraternel se faisait sentir, puisque la clientèle quotidienne de celui-ci a augmenté de près de 30 % en l’espace de quelques semaines. Les repas commandités par la députée seront préparés par l’entreprise maskoutaine Thomas Pita et Poulet Grillé.

Cette initiative s’ajoute à plusieurs autres gestes posés depuis le début de la crise. En effet, Chantal Soucy a acheté une variété d’aliments qui proviennent d’entreprises locales comme Produits de l’érable 4 saisons, pâtisserie La Demi-Calorie, Colorada Chef Traiteur, l’Épicier du Centre-ville et les collations Just Bite, afin de les remettre à la communauté pour combler différents besoins.

La députée de Saint-Hyacinthe envisage de continuer à favoriser l’achat local pour réaliser ses nombreux projets. Chantal Soucy souhaite ainsi aider toute la communauté à traverser la crise.

Citations

«À mes yeux, ces projets me permettent de faire d’une pierre deux coups. Tout le monde doit avoir quelque chose à manger, malgré cette période difficile, et je trouve important d’acheter local pour aider nos commerçants. La pandémie est une période temporaire, mais j’espère que le réflexe d’acheter local traversera le temps.  C’est important de se serrer les coudes, parce que c’est de cette façon que nous gagnerons la bataille.»

Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe et vice-présidente de l’Assemblée nationale 

«C’est une très belle initiative de madame Soucy. Cela va permettre d’alléger la tâche de mon équipe qui commence à être fatiguée. L’Accueil Fraternel offre des repas tous les jours et les mesures sanitaires en place pour prévenir la pandémie rendent les tâches à accomplir encore plus exigeantes qu’à l’habitude. Mardi, mon équipe pourra planifier les repas du lendemain et du surlendemain. On peut dire que l’initiative de la députée nous donne un deuxième souffle.»

Marie-Élaine Morin, directrice générale du Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe

«J’apprécie la contribution de madame Soucy. Je traverse une période plus difficile comme tout le monde et un contrat comme celui-là, ça fait toujours du bien. En plus, c’est pour une bonne cause. C’est toujours un plaisir de cuisiner, mais c’est encore plus agréable de le faire pour aider la collectivité dans le contexte actuel.»

Georges Dimitri Thomas, propriétaire du restaurant Thomas Pita et Poulet Grillé

Tags: