Plus de 30 000$ pour soutenir le développement d’activités destinées aux aînés. - Chantal Soucy
17454
post-template-default,single,single-post,postid-17454,single-format-standard,bridge-core-2.5.1,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-23.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Plus de 30 000$ pour soutenir le développement d’activités destinées aux aînés.

Plus de 30 000$ pour soutenir le développement d’activités destinées aux aînés.

Saint-Hyacinthe le 6 avril 2021 – La députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy annonce qu’à la suite de l’appel de projets 2020-2021 dans le cadre du nouveau Programme Action Aînés du Québec (PAAQ), un financement de 33 080$ a été accordé à la Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes pour la réalisation d’activités destinées aux aînés.

Ce programme permettra à la Société de bonifier et d’élargir son offre de services aux personnes souffrant de maladies neurodégénératives de type Alzheimer ou autres par l’utilisation de son outil thérapeutique 100Bon-Sens, du programme Music & Memory et de la pouponthérapieTM auprès de notre clientèle du répit à domicile, en résidences privées pour aînés (RPA) et du Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai appris que Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes ait obtenue un soutien financier dans ma circonscription. Ce soutien financier fait toute la différence auprès de nos aînés. Je tiens à remercier tous ceux et celles qui travaillent et appui cet organisme, ainsi que la ministre Blais et ses équipes pour leur appui. » Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe

« La Société Alzheimer des Maskoutains-Vallée des Patriotes apprécie beaucoup la confiance de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, madame Marguerite Blais, envers nos services et notre dévouement auprès de nos personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou autres troubles neurocognitifs permettant ainsi à notre organisme de maintenir et bonifier nos activités auprès de notre clientèle sur l’ensemble de notre territoire. » Marc Trudelle, directeur général de la Société Alzheimer