Lettre à ma mère. - Chantal Soucy
17475
post-template-default,single,single-post,postid-17475,single-format-standard,bridge-core-2.5.1,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-23.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Lettre à ma mère.

Lettre à ma mère.

Maman,

Tu m’as toujours dit : « on est mère toute sa vie ». Je comprends de mieux en mieux cette phrase que tu
m’as si souvent répétée.

En cette journée bien spéciale de la fête des Mères, j’aimerais te remercier d’avoir été la maman
travaillante que tu as été et que tu es encore! Te voir aussi pétillante à 85 ans m’émeut souvent.

Par ailleurs, je suis toujours aussi impressionnée de constater que tu as encore l’énergie de cuisiner tous
les dîners de l’année à la ferme. Avec ton côté maternel que l’on te connaît, je suis convaincue que tu le
fais notamment pour alléger les tâches quotidiennes des tiens.

Fière, tu m’as appris le sens du devoir. Tu m’as démontré qu’une femme était capable d’aller au bout de
ses rêves. Grâce à ton énergie, tu me prouves qu’en vieillissant on peut être un modèle positif.

D’ailleurs, mes enfants me rappellent souvent que j’ai hérité de plusieurs de tes traits de caractère,
notamment ceux qui me tapaient sur les nerfs lorsque j’étais moi-même ado!

Aujourd’hui, c’est ta fête maman. Je ne pourrai malheureusement pas te serrer dans mes bras, mais rien
ne pourra m’empêcher de te dire : merci.

Merci pour les lifts que tu n’as jamais comptés.

Merci pour les sacrifices financiers que tu as dû faire pour assurer ma réussite scolaire.

Merci d’avoir cru en mes capacités.

Finalement, merci d’être la maman et la grand-mère que tu es.

À toutes les mères, je vous souhaite la plus douce des journées.

Votre députée,