Investissement supplémentaire de 539 395 $ pour soutenir les familles de la grande région de Saint-Hyacinthe. - Chantal Soucy
17352
post-template-default,single,single-post,postid-17352,single-format-standard,bridge-core-2.5.1,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-23.6,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Investissement supplémentaire de 539 395 $ pour soutenir les familles de la grande région de Saint-Hyacinthe.

Investissement supplémentaire de 539 395 $ pour soutenir les familles de la grande région de Saint-Hyacinthe.

Saint-Hyacinthe, le 16 novembre 2020 – Un investissement supplémentaire de 539 395 $ sur cinq ans est accordé aux organismes communautaires qui soutiennent les familles de la grande région de Saint-Hyacinthe afin qu’ils aient des moyens supplémentaires pour accomplir leur mission, et ce, de manière équitable. La députée Chantal Soucy, au nom du ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, en a fait l’annonce aujourd’hui.

Ce financement vient assurer le soutien à la mission globale des organismes suivants : Fédération de la famille Richelieu-Yamaska, Association des familles monoparentales et recomposées de Saint-Hyacinthe et Centre de la famille Saint-Pie.

Notre gouvernement va dans le sens de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse qui, en décembre dernier, recommandait de rehausser le financement de ces organismes afin de leur permettre de jouer pleinement leur rôle de proximité auprès des familles et des enfants vulnérables.

« Le gouvernement caquiste est à l’écoute des besoins des familles du Québec et épaule davantage les ressources de première ligne sur le terrain. L’annonce du financement supplémentaire de ces organismes communautaires va en ce sens. C’est une excellente nouvelle pour les familles de la région. Je suis reconnaissante du travail des organismes qui sont présents au quotidien auprès des parents et des familles de ma région et surtout. Ils auront plus facilement les moyens d’intervenir de façon constante, principalement en ces temps plus difficiles. »

Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe